Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 28, juillet-août 2003 > DOSSIER : Avril, mai, juin 2003. Renouveau des luttes, début de la (...)

DOSSIER : Avril, mai, juin 2003. Renouveau des luttes, début de la contre-offensive des salariés

Haute-Vienne : une reprise un peu difficile

Mis en ligne le 11 juillet 2003 Convergences Politique

A Limoges le 9 mai un collège était en grève, le 13 mai le Snuipp appelait à la grève avec reconduction à partir du mardi 13 mai, et donnait alors des rendez-vous pour des AG quasi-quotidiennes. Des profs de collèges en grève (surtout ceux où le Snes n’était pas présent), des profs de lycées professionnels, profs stagiaires, surveillants, CPE et toss se sont joints à ces AG. Les militants du Snes des grands lycées n’étaient pas pour ces AG et se sont limités, au mieux, aux « temps forts ».

Dès le lundi 19 mai, une intersyndicale s’est constituée à la demande d’une majorité de l’AG et en a assuré la tenue, du moins formellement. Cela dit, les actions se sont décidées et faites indépendamment. Certains responsables du Snuipp sont alors devenus très hostiles à toutes ces initiatives, actions et tracts en direction d’autres enseignants ou d’autres secteurs. Après le 25 mai, nous sommes néanmoins allés aux cantines de La Poste et de la SNCF, à l’embauche des entreprises du privé importantes de la ville, Legrand, Valéo, Madrange. Après le 3 juin, des enseignants ont assisté à des assemblées de cheminots. Les militants d’extrême gauche, en particulier de Lutte Ouvrière, enseignants comme cheminots, ont pesé dans ce sens.

La « reprise » a été un peu difficile. Ce qui domine cependant, c’est le sentiment que des choses sont ébranlées en profondeur et que ça éclatera à nouveau.

Elise MOUTIERS

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Numéro 28, juillet-août 2003