Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 83, septembre-octobre 2012

Patrick Vervalle nous a quittés

Mis en ligne le 9 octobre 2012 Convergences

Notre camarade Patrick Vervalle, que nous appelions Toupa, nous a quittés à l’âge de 63 ans après un dernier combat contre plusieurs cancers. Il avait rejoint nos rangs en 2008, à l’âge de 59 ans, alors qu’il faisait sa dernière année de salarié dans la chimie à l’usine d’Arkéma de Pierre-Bénite.

Pendant toute sa vie, il s’est battu. Il fut délégué du personnel pendant de nombreuses années pour améliorer les conditions de travail de sa classe et contre les mauvais coups du patronat. À 19 ans, il avait connu une expérience qui le marquera toute sa vie : la grève générale de Mai 68 avec l’occupation de l’usine chimique Kuhlmann à Wattrelos où il travaillait à cette époque.

Suite à la fermeture programmée de cette usine, il avait dû quitter sa région natale du Nord pour aller s’installer dans la région lyonnaise et y travailler. Malgré tous les combats perdus et des désillusions, il a toujours su garder sa fraîcheur d’esprit, sa curiosité et son goût pour le combat contre l’injustice sociale.

Comme beaucoup d’ouvriers de la Chimie de sa génération, il n’a pas pu bénéficier longtemps de sa retraite et profiter de ce temps libre pour sa famille et son activité politique. Il répétait souvent qu’il aimerait connaître la révolution ouvrière avant de mourir et voir de ses yeux l’avènement d’une société plus juste.

Le meilleur hommage que nous pouvons lui rendre, c’est de continuer le combat qui était le sien et qui est le nôtre, changer le monde.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Numéro 83, septembre-octobre 2012

Mots-clés