Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 83, septembre-octobre 2012

Livres : Romans

Mis en ligne le 9 octobre 2012 Convergences Culture

Avant la chute

de Fabrice Humbert

Editions Le Passage, août 2012, 277 pages, 19 €.

Le roman se compose de trois histoires entremêlées qui se déroulent dans trois pays différents. Le destin de deux petites paysannes colombiennes, obligées de fuir vers les États-Unis après l’assassinat de leur père, croisent au Mexique celui d’un sénateur brutal et corrompu, par ailleurs amateur de jeunes vierges. La troisième histoire a pour cadre une banlieue parisienne « sensible » où un élève brillant et doux se réfugie dans les livres, tandis que l’un de ses frères se plaît à le brutaliser et que l’aîné, caïd de banlieue, donne l’argent à la famille et « développe » son bizness comme vendeur de drogue.

Un univers mondialisé, où misère, corruption et violence touchent aussi bien les pays pauvres que les pays riches. Fabrice Humbert, lecteur assidu de la presse, a beaucoup puisé dans les journaux pour nourrir son inspiration. L’auteur sait ménager le suspense par des chapitres courts et alternés. L’intérêt du roman réside aussi dans le fait que l’écrivain, qui a enseigné les lettres dans diverses banlieues de la région parisienne, décrit avec talent une réalité telle qu’elle est vécue par les plus humbles, manifestant tendresse et empathie pour les déshérités.

Charles BOSCO


Le Chinois

De Henning Mankell

Seuil, octobre 2011, 257 pages, 22,30 €.

C’est l’histoire d’une vengeance accomplie… 138 ans plus tard ! 2006 : massacre à l’arme blanche de 19 membres d’une même famille dans un village suédois. 1863 : exode d’un paysan pauvre dans une Chine encore féodale et barbare, puis en Amérique du Nord où les parias du capitalisme yankee, Irlandais, Allemands et Chinois construisent une voie de chemin de fer à travers la Sierra Nevada. Ces semi-esclaves, risquant leur vie à manier la dynamite, sont humiliés et harcelés par un contremaître suédois sadique, un certain J. A. Après un « grand bond en avant », on se retrouve en 2006 en Suède. L’enquête sur le massacre piétine, mais la juge Birgitta Roslin s’intéresse à l’affaire et part enquêter en Chine où elle découvre le lien existant entre J. A., le contremaître sadique, et le mystérieux tueur. C’est l’occasion pour le romancier suédois de porter un regard critique sur la Chine d’aujourd’hui, avec ses rivalités d’appareil et sa caste de nouveaux riches. Si l’intrigue est quelque peu tirée par les cheveux, le suspense est permanent. La peinture des transformations d’une Chine post-maoïste désireuse, comme le chat de Deng Xiaoping, « d’attraper des souris » en s’invitant au banquet impérialiste, en particulier en Afrique, est très réussie.

Ch. B.


Mapuche

de Caryl Férey

Éditions Gallimard, série noire, avril 2012, 464 pages, 19,90 €.

Après Zulu, sur l’Afrique du Sud et ses désillusions, le romancier français Caryl Férey s’est aventuré dans l’Argentine en crise. Un détective travaillant pour les mères de la Place de Mai, l’un des rares rescapés des geôles clandestines de la dictature, et une jeune Mapuche aux nerfs à vif, enquêtent sur la disparition d’une photographe et le meurtre d’un travesti. À travers une course poursuite, Férey dénonce ce qu’a été la dictature argentine, qui a sévi entre 1976 et 1983. Les militaires mettaient en œuvre le fameux « savoir-faire français » enseigné par les anciens tortionnaires d’Algérie, en y ajoutant une pratique de leur cru, l’adoption des jeunes enfants des « disparus » par des proches du régime.

Mapuche raconte aussi le combat courageux des mères et grands-mères de la Place de Mai, se poursuivant bien après la fin de la dictature. Trente ans après le retour de la « démocratie », les tortionnaires n’ont toujours pas été inquiétés. Avec son style sans merci, Caryl Férey a le don de faire réfléchir le lecteur.

Maurice SPIRZ

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Numéro 83, septembre-octobre 2012

Mots-clés