Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 118, mars-avril 2018 > DOSSIER : Déclaration de guerre aux cheminots, guerre à tous les (...)

DOSSIER : Déclaration de guerre aux cheminots, guerre à tous les travailleurs

Les « facilités de circulation »

Mis en ligne le 23 mars 2018 Convergences Entreprises

Les « facilités de circulation » ou la gratuité des voyages en train (excepté les réservations sur les grandes lignes) ne sont pas dans le « statut ». Tous les salariés SNCF, y compris contractuels en CDI en bénéficient. C’est bien la moindre des choses que ceux qui assurent quotidiennement le fonctionnement du transport ferroviaire puissent en bénéficier. Ce n’est pas du goût de certains députés démagogues, très discrets sur leurs propres facilités de circulation qui leur ouvrent les portes de la 1re classe ! En fait, la plupart des trajets réellement effectués par les cheminots sont professionnels : de nombreux provinciaux ont été embauchés à Paris et font l’aller-retour quotidien. Enfin, cela ne coûte rien à la collectivité car qu’il y a un quota de places « cheminots », qu’ils ne sont pas prioritaires, et qu’ils donnent un coup de main en cas de problème.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Numéro 118, mars-avril 2018