Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 106, juin-juillet-août 2016 > Cheminots : quatre mois de lutte malgré tous les obstacles

Cheminots : quatre mois de lutte malgré tous les obstacles

Juvisy : petits mais costauds

Mis en ligne le 29 juin 2016 Convergences Entreprises

À Juvisy, en banlieue parisienne, un comité de mobilisation s’est formé en parallèle de celui d’Austerlitz sur le même réseau. Encore plus petit et minoritaire que son grand frère, mais tout aussi déterminé ! Avec les tournées de chantiers hebdomadaires avant la grève, il a entraîné des non syndiqués à découvrir l’activité militante sous son meilleur jour. Lui aussi a su tenir des AG, regroupant jusqu’à 35 grévistes, lui aussi a maintenu la grève vivante sans discontinuer du 18 mai au 16 juin. Lui aussi a eu les honneurs de la presse avec sa banderole jaune « Pépy, ta réforme, qu’El Khomri. » Le 16 juin, nous n’étions plus que 7 en AG, tous membres de ce comité. Mais dès la fin des discussions, nous sommes repartis à la rencontre de nos collègues pour discuter du bilan de la grève et de la préparation de la prochaine ! Nous sommes convaincus que le mouvement va rebondir, que ce soit lors des journées du 23 juin et du 28 juin sur la loi Travail, ou plus tard. Leur sale réforme SNCF n’entre en vigueur qu’en décembre, d’ici là tout est possible. 

Correspondant

Lire aussi :

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Numéro 106, juin-juillet-août 2016

Mots-clés