Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 106, juin-juillet-août 2016 > Loi travail, dégage !

Loi travail, dégage !

Centre de distribution du courrier Paris XV : bâillon et pause café

Mis en ligne le 29 juin 2016 Convergences Entreprises

Vexée que les syndicats aient organisé fin avril une assemblée générale malgré son interdiction, la directrice du centre de distribution du XVe arrondissement leur a adressé une lettre recommandée stipulant que «  les rassemblements dans les locaux de La Poste sans autorisation sont interdits. Si une nouvelle initiative de rassemblement venait à se reproduire, des suites disciplinaires pourraient être envisagées tant pour les organisateurs que pour les participants »…

Et cela bien que cette AG se soit tenue en fin de vacation et dans la salle de pause.

En réaction, les syndicats ont distribué ce tract : « Les syndicats SUD, CGT et FO invitent les agents à prendre un café en salle de pause vendredi 10 juin en fin de service. Un moment de convivialité et de discussion à ne pas manquer ! On en profitera pour discuter des multiples problèmes dans le bureau et de la mobilisation contre la loi Travail ».

En 1848, sous le régime de la Monarchie de Juillet, les républicains (de l’époque !) pour contourner l’interdiction des réunions politiques avaient eu l’idée de les organiser sous la forme de « banquets ». En 2016, à La Poste, « entreprise citoyenne », pour pouvoir s’adresser à leurs collègues les militants syndicaux doivent les inviter à boire le café. 

T.F.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Numéro 106, juin-juillet-août 2016

Mots-clés