Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 106, juin-juillet-août 2016 > Cheminots : quatre mois de lutte malgré tous les obstacles

Cheminots : quatre mois de lutte malgré tous les obstacles

En attendant l’Euro

Mis en ligne le 29 juin 2016 Convergences Entreprises

La CFDT, mais aussi certains syndicats de la fédération Sud-Rail, l’avaient promis : les cheminots allaient bloquer l’Euro. Enfin, surtout les conducteurs de train, qui représentent à peine 10 % des salariés de la SNCF. Depuis le mois d’avril, la date du 10 juin servait de prétexte pour ignorer l’urgence à entamer une vraie grève aux côtés des autres secteurs. Un bien mauvais calcul, qui a mis hors-jeu les quelques cheminots crédules qui ont suivi cet appel. Si les taux de grève ont un peu rebondi le jour fatidique de l’ouverture de la compétition, mais uniquement à la conduite, la direction avait eu largement le temps de s’organiser en amont pour assurer le transport des spectateurs de la gare du Nord au Stade de France.

Construction de la grève par le jeu collectif, voilà l’assurance de la victoire pour les bleus de travail. Sans hésiter à laisser sur la touche les actions de blocage prétendument radicales quand elles servent à nos adversaires pour tuer le match.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Numéro 106, juin-juillet-août 2016

Mots-clés