Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Convergences révolutionnaires > Numéro 138, avril 2021

Des articles à lire sur notre site

Mis en ligne le 3 mai 2021 Convergences

Un verdict qui ne rend pas justice à George Floyd !

Éditorial de Speak Out Now, 20 avril 2021

Le 20 avril, un jury de Minneapolis a rendu son verdict dans le procès de Derek Chauvin, le policier qui a assassiné George Floyd en s’agenouillant sur son cou pendant neuf minutes et vingt-neuf secondes. Le jury a déclaré Chauvin coupable des trois chefs d’accusation : meurtre, homicide involontaire et violences volontaires ayant entraîné la mort. Un verdict… sous la pression populaire. Le verdict véritable a été posé par les dizaines de millions de personnes qui ont manifesté. Le procès était une réponse à la colère. La justice véritable se trouvera ailleurs que dans les cours de justice américaines !


Révolte des paysans en Inde : un mouvement profond et inédit

5 avril 2021

De nouvelles informations proviennent d’Inde, où l’épidémie incontrôlée de coronavirus flambe à nouveau entraînant des milliers de nouvelles victimes et de nouveaux confinements, notamment à Delhi. Parallèlement, le gouvernement de Narendra Modi s’est saisi de cette nouvelle poussée épidémique et de la crise économique actuelle pour justifier une vague de privatisations sans précédent. Rappelons que Modi avait réalisé un coup de force similaire l’été dernier en profitant de la stupeur provoquée par le premier confinement pour faire passer les fameuses lois agricoles. Elles avaient provoqué une révolte d’ampleur. La capitale du pays reste « assiégée » depuis des mois par la mobilisation paysanne. En s’inscrivant dans la durée, la mobilisation a pu commencer à s’étendre à l’ensemble de l’Inde. Plusieurs marches importantes ont eu lieu. Là encore, elles reposent sur la mobilisation des paysans pauvres, des ouvriers agricoles et des femmes.


Loi séparatisme : concours d’amendements réactionnaires

20 avril 2021

Votée le 16 février par l’Assemblée, la « Loi séparatisme », pompeusement rebaptisée « Loi confortant les valeurs de la République », a été adoptée le 12 avril au Sénat. Après avoir accusé les manifestants contre les violences policières de « séparatisme » et joué de la surenchère raciste à la suite de l’assassinat de Samuel Paty, le gouvernement prétend renforcer la neutralité du service public, augmenter l’encadrement des associations religieuses et assurer la transparence des cultes et de leur financement… Il s’agit en réalité de continuer à concurrencer l’extrême droite sur son propre terrain, l’islam étant prioritairement visé.


Princes de fric et princes de sang

17 avril 2021

« Cérémonie très intime » a-t-on décrété à Buckingham Palace, pour enterrer, samedi 17 avril, le mari de la reine. « Très intime »… mais en mondiovision. Macron a tenu à saluer la « vie exemplaire définie par la bravoure, le sens du devoir et l’engagement envers les jeunes » du pseudo-monarque. Quant à la « vie exemplaire » du prince lui-même, parlons-en. Pendant trois quarts de siècle, en uniforme chamarré ou en kilt de l’armée royale selon les jours, il n’eut plus qu’à afficher ses photos dans les pages des tabloïds pour illustrer tous les crimes de l’empire britannique.

Deux minutes devant France 2 ce samedi 17 avril et on se croyait au Moyen Âge. Détrompez-vous. Notre monde technique ultra moderne a aussi ses dynasties aux fortunes héréditaires, des Dassault, de père en fils princes de l’aviation de guerre sophistiquée, des Peugeot, de père en fils rois de l’automobile, faisant tous si bon ménage avec un roi d’Arabie saoudite ou quelques émirs du pétrole qui sont à la fois de sang royal, possesseurs de clubs de foot et actionnaires de quelques très républicains groupes, comme Volkswagen (la « voiture du peuple » pourrait-on traduire).


Manifestations contre la hausse des loyers à Berlin : la Constitution et les tribunaux ne protègent que le capital !

17 avril 2021

Le 15 avril, la Cour constitutionnelle allemande a annulé le plafonnement des loyers mis en place par le gouvernement régional de Berlin. Les appels à manifester en cas d’annulation, publiés déjà quelques jours avant que la décision ne tombe, ont été largement suivis. L’après-midi même du 15 avril, plus de 20 000 personnes ont défilé dans la ville pour crier leur colère. La mobilisation contre la hausse de loyers qui atteignent des prix exorbitants s’organise depuis des années et tout particulièrement ces derniers mois dans la ville. Elle n’est certainement pas près de retomber.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article