Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 76, juin-juillet 2011 > DOSSIER : Spéculation immobilière et crise du logement : la grande arnaque du (...)

DOSSIER : Spéculation immobilière et crise du logement : la grande arnaque du « tous propriétaires »

Les chiffres du mal-logement

Mis en ligne le 15 juin 2011 Convergences Société

  • 3,6 millions de non ou très mal-logés, dont :
    • 133 000 sans-abri
    • 123 000 personnes vivant à l’hôtel ou dans des habitations de fortune (cabane, camping, mobile-home, etc.)
    • 411 000 personnes en hébergement « contraint » chez de la famille ou des amis, faute de trouver un logement personnel
  • 5 millions de personnes en situation de logement précaire (impayés, surpeuplement, etc.)
  • 1 252 000 locataires en impayés de loyer (494 800 ménages)
  • 107 000 décisions de justice prononçant l’expulsion en 2009
  • 565 000 propriétaires et accédants en difficulté de paiement, dont 70 000 ménages en impayés de charges et de remboursement d’emprunt
  • 3 380 000 ménages en situation de précarité énergétique
  • 1 230 136 ménages en attente d’un logement social

Sources : Chiffres rassemblés par la Fondation Abbé Pierre dans son 16e rapport annuel sur « l’état du mal-logement en France », 2011.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Numéro 76, juin-juillet 2011

Mots-clés