Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Convergences révolutionnaires > Numéro 132, septembre-octobre 2020 > À propos des méga-feux californiens

À propos des méga-feux californiens

À propos des méga-feux californiens

Mis en ligne le 4 octobre 2020 Convergences Monde

Brefs extraits (traduits) des articles de nos camarades de Speak Out Now, décrivant la situation dramatique face aux récents feux de forêt, notamment en Californie. [1]

Les feux de forêt qui ont ravagé la Californie, l’Oregon et l’État de Washington sur la côte ouest ce mois-ci ont brûlé plus de cinq millions d’hectares [2]. Dans le même temps, les États du sud-est des États-Unis ont été frappés par de puissants ouragans. […]

Mauvais entretien des forêts et étalement urbain

Depuis près d’un siècle, la « gestion » des forêts consiste à éteindre les incendies avant qu’ils ne se propagent. Cela a remplacé un système de brûlis contrôlés, où, soit on laissait les feux brûler, soit on les allumait délibérément pour les confiner dans une zone spécifique. Ces incendies contrôlés évitaient l’accumulation de grandes quantités de branches et de feuilles qui pouvaient facilement s’enflammer. En outre, de nombreux écosystèmes prospèrent lors des incendies périodiques, car cela empêche d’autres espèces d’envahir et d’évincer les plantes qui y vivent. Le problème a été amplifié par le fait que de plus en plus de personnes se déplacent vers les zones rurales boisées, certaines étant chassées des villes en raison du coût élevé des logements ou essayant d’échapper à la détérioration des conditions de vie urbaines.

Pluies de cendres

[…] À Fresno (Californie), un incendie a débuté car la chaleur était si intense qu’elle a déclenché son propre orage ! La colonne d’air ascendante de l’orage a lancé non seulement des cendres, mais aussi des débris enflammés pouvant atteindre 30 centimètres de diamètre.

Il reste encore un long chemin à parcourir avant la fin de la saison des feux. Des vents inhabituellement forts ont exacerbé les incendies. Ils ont également répandu de la fumée à travers la Californie et les États voisins, recouvrant les zones de cendres. […] Dans certaines régions de l’Oregon, la fumée a recouvert le ciel, lui donnant une teinte orange apocalyptique. Une ville de l’État de Washington a perdu 80 % de ses bâtiments dans un incendie.

Pour que le futur ne devienne pas un enfer

Si nous nous résignons à une augmentation des incendies extrêmes, des vagues de chaleur et du nombre de morts, nous pouvons nous asseoir et regarder les flammes. Mais si nous voulons empêcher cet avenir désastreux et la répétition de ces cataclysmes climatiques, nous devons nous organiser et lutter contre les conditions qui nous ont conduits à cette situation.


[1Les articles originaux sont consultables sur le site de Speak Out Now : https://speakoutsocialists.org/cali... ; https://speakoutsocialists.org/end-....

[2C’est-à-dire une superficie supérieure à celle de la Belgique [ndlr].

Lire aussi :

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Numéro 132, septembre-octobre 2020

Mots-clés