Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Bulletins d’entreprise > SNCF > Bulletin NPA-Étincelle SNCF Paris Saint-Lazare > 2020 > avril > 29

Quelle « distanciation sociale » entre les paroles et les actes ?

Édouard Philippe a déclaré que la distanciation sociale sera respectée dans les transports… tout en tenant le cap d’une reprise massive du travail à l’horizon du 11 mai. Et sans annoncer aucune mesure rendant cette distanciation sociale possible dans ces conditions.

Fermer les entreprises non essentielles qui sont restées ouvertes, prolonger la mise en sommeil de celles qui ont fermé, aménager les horaires dans les autres : les solutions existeraient. Mais il s’agirait pour cela de tordre le bras du patronat…

La direction compte bien nous envoyer en première ligne pour faire respecter ces « gestes barrière » dans des conditions où ils seront intenables. Hors de question de faire les frais de leur politique.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article