Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Il y a 150 ans : la Commune de Paris

Les trésors du Web

Mis en ligne le 18 mars 2021 Culture

  • Le blog de Michèle Audin

https://macommunedeparis.com

Michèle Audin est une mathématicienne retraitée qui s’est faite spécialiste de la Commune de Paris. On lui doit plusieurs ouvrages marquants qui se caractérisent tous par une érudition exceptionnelle sur les événements et une attention particulière portée aux anonymes et invisibles de la Commune : la « petite » histoire y côtoie en permanence la grande. Son blog est à ce titre une mine d’or pour tout amateur de la Commune qui y trouvera immanquablement ce qu’il y cherche… et bien plus encore (dont de multiples conseils bibliographiques) ! Cerise sur le gâteau : Michèle Audin nous livre quotidiennement un article qui revient sur les événements d’il y a 150 ans jour après jour. Une chronique passionnante.


  • Les archives de la Bibliothèque nationale de France

https://gallica.bnf.fr/html/und/histoire/documents-sur-la-commune

La Bibliothèque nationale de France a réalisé un travail considérable de numérisation d’archives sur la Commune de Paris. Témoignages de communards… et d’anti-communards, journaux d’époque, documents iconographiques (dont de multiples affiches de la Commune) : tout y est !


  • Le site des « Amies et amis de la Commune de Paris (1871) »

https://www.commune1871.org/

Association créée… en 1882 par des communards de retour d’exil, elle se revendique comme la plus ancienne organisation du mouvement ouvrier français encore en activité. Aujourd’hui plutôt située dans la galaxie du Parti communiste français, elle organise chaque année la montée au mur des fédérés [1] pour commémorer la Commune. On trouve sur le site de l’association une multitude d’articles, des plus accessibles aux plus pointus, consacrés à la Commune.


  • Le Maitron en ligne, dictionnaire biographique du mouvement ouvrier et du mouvement social

https://maitron.fr/spip.php?article233897

On trouve sur ce site pas moins de 17 500 biographies de communards, des militants les plus connus à ceux oubliés par l’histoire. Mieux encore, pour les 150 ans de la Commune, le Maitron propose un travail de cartographie remarquable à partir des notices biographiques et du livre de Michel Cordillot, La Commune de Paris 1871 : les acteurs, l’événement, les lieux, qui vient de paraître. À travers des cartes narratives et interactives, c’est la Commune qui revit sous nos yeux. Cafés fréquentés par les communards, clubs politiques actifs pendant la Commune, composition de la Garde nationale par arrondissement : partez sur les traces de la Commune !


[1Mur du cimetière du Père Lachaise devant lequel 147 fédérés, combattants communards de la Garde nationale, ont été fusillés par l’armée versaillaise à la fin de la Semaine sanglante avant d’être jetés dans une fosse commune. Le « mur des fédérés » est depuis devenu un symbole de la Commune et de sa lutte pour l’émancipation humaine.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Il y a 150 ans : la Commune de Paris

Mots-clés