Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 122, novembre 2018 > Livres

Livres

Le droit à la paresse

Paul Lafargue

Mis en ligne le 13 novembre 2018 Convergences Culture

Le droit à la paresse

Paul Lafargue, 1880


Ce pamphlet du gendre de Marx, Paul Lafargue, militant communiste français, est un brillant plaidoyer contre le dogme du travail, qui a gagné, à la fin du xixe siècle, les rangs de la classe ouvrière. Il dénonce la misère des servants de machines, dont la santé est détruite par les cadences imposées. Il rage contre l’aberration du capitalisme, qui précipite l’humanité dans des crises de surproduction, durant lesquelles des marchandises sont détruites pendant que les travailleurs crèvent de faim. Il ridiculise les bourgeois, obligés de se gaver à en devenir malades pour écouler leurs marchandises, parce qu’ils refusent aux ouvriers un salaire suffisant.

Il appelle alors la classe ouvrière à mépriser, comme les Grecs de l’Antiquité, ce travail destructeur, en exigeant, plutôt qu’un « droit au travail », un « droit à la paresse » et au temps libre, qui sera seul à même de libérer l’humanité. Lafargue est souvent dans l’exagération, mais c’est ce qui fait la force de cette critique radicale de la logique capitaliste.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Numéro 122, novembre 2018

Mots-clés