Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Bulletins d’entreprise > Renault > 2020 > mai > 29

Volontaires désignés d’office

Renault veut supprimer 4 600 emplois en trois ans en France, moitié cadres et ingénieurs, moitié ouvriers. La direction promet que ces suppressions se feront sans licenciements, avec « des mesures de reconversion, des mobilités internes et des départs volontaires ». Mais comment oser parler de « volontariat » quand son activité est supprimée ou délocalisée ?

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article