Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Bulletins d’entreprise > Renault > 2020 > mai > 29

Licenciements sans frontières

L’usine Renault de Oued Tlelat, près d’Oran en Algérie, est elle aussi sérieusement menacée de fermeture. Ses 1 300 salariés au chômage technique depuis février viennent d’apprendre que celui-ci est prolongé pour au moins trois mois supplémentaires. Le gouvernement algérien, sous pression de la rue depuis plus d’un an, a en effet mis fin au régime préférentiel pour l’importation des lots SKD/CKD destinés au montage des véhicules. Privée de la rente que lui assurait la dictature algérienne, Renault entend en faire payer le prix aux travailleurs.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article