Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Bulletins d’entreprise > SNCF > Bulletin NPA-Étincelle SNCF Strasbourg > 2020 > avril > 8

On ne confine pas la colère

Le confinement ne favorise pas l’action collective mais quand la direction a demandé à ce qu’on pose 5 jours en avril, les réponses ont été fleuries. Parfois ensemble, parfois individuellement, les collègues des différents services de la gare de Strasbourg ont rivalisé d’imagination pour l’envoyer paître. Ça ne les empêchera peut être pas de nous voler nos repos mais c’est un début. Contre les attaques du gouvernement et de la direction, la riposte ne doit pas attendre la fin du confinement.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article