Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Bulletins d’entreprise > Solvay Saint-Fons > 2020 > mai > 17

Une prime, ça se paie

Jusqu’il y a peu, les collègues de Rhemus pensaient toucher 15 € par jour de prime de présence. Jusqu’il y a peu, car ils ont récemment appris qu’il n’en était rien… depuis au moins le 15 avril ! Comme si le patron voulait que l’idée de toucher la prime reste dans les têtes des salariés tout en faisant l’économie de la verser. Mais pas plus qu’on ne vit de souvenirs, le patron ne peut pas payer en mensonges !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Mots-clés