Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 86, mars-avril 2013

Cinéma

Mis en ligne le 18 mars 2013 Convergences Culture

Les chevaux de Dieu

de Nabil Ayouch

Des jeunes, à Sidi Moumen à Casablanca, au début des années 2000. Bidonville immense où les mômes rivalisent avec les mouettes comme fouisseurs de tas d’ordures. Garçons condamnés au foot et aux petits trafics. Filles étroitement surveillées. Mères dépassées. Un jeune est pincé par les flics : prison et conversion à l’islamisme radical, auquel il rallie ses potes. De la misère au paradis ! Une tranche de triste et dure réalité, à aller voir. Le film est tiré d’un roman de Mahi Binebine, s’inspirant lui-même d’attentats suicides qui avaient fait 42 morts au Maroc en mai 2003.

Michelle VERDIER


Elefante blanco

de Pablo Trapero

Elefante Blanco est un gigantesque bâtiment inachevé faute de crédits, qui devait abriter le plus grand hôpital d’Amérique latine dans la banlieue de Buenos Aires. À ses pieds s’étend l’immense « Bidonville de la vierge » où s’affrontent des gangs de narcotrafiquants. Deux curés et une assistante sociale y tiennent une paroisse qui fait figure de centre socio-culturel et tentent de promouvoir la construction de maisons en dur. Mais les fonds des subventions sont détournés… par l’Évêché. L’un des curés continue malgré tout à suivre les directives de l’Église, quand l’autre, plus jeune, se joint aux habitants qui décident de construire eux-mêmes des maisons. Les doutes métaphysiques des religieux peuvent laisser indifférents, mais pas le réalisme impitoyable de ce film de Pablo Trapero, déjà réalisateur du superbe Carancho.

George RIVIERE

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Numéro 86, mars-avril 2013

Mots-clés