Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 113, juin-juillet-août 2017

Chez Financière Turenne Lafayette, la holding de l’agro-alimentaire : les vautours planent !

Mis en ligne le 9 juin 2017 Convergences Entreprises

Après la révélation des comptes truqués du groupe Financière Turenne Lafayette suite au décès de son unique actionnaire, Monique Piffaut, cette holding, qui regroupe toute une flopée de sociétés agro-alimentaires (William Saurin, Madrange, Paul Prédault, Garbit et bien d’autres) et emploie 3 100 salariés, voit son activité réduite, la confiance des fournisseurs disparaissant devant l’opacité de sa situation financière. Le secret bancaire et des affaires permet justement toutes les magouilles qui mettent à chaque fois en jeu, l’emploi de milliers de salariés.

Le groupe FTL se retrouve en redressement judiciaire depuis le 2 mai et 21 sites de production sont donnés en pâture à d’éventuels repreneurs. Pour l’instant, le groupe Cooperl (groupe coopératif agricole de la production porcine) est sur les rangs pour reprendre 9 sites et 1 600 emplois dont Madrange à Limoges. Décision le 29 mai.

Cooperl, une coopérative de Bretagne de l’agro-alimentaire, employant plus de 5 000 salariés est déjà aux commandes des 9 sites, rachetés pour … 33 millions d’euros, sans reprise des dettes, ce que l’on appelle dans le jargon de l’économie capitaliste, une excellente affaire !

La Cooperl « garantit » le maintien des emplois sur deux ans, avec déjà un petit chantage à l’emploi pour obtenir de nouveaux sacrifices de la part des salariés. Reste aussi que 1 500 travailleurs des autres sites de Financière Turenne Lafayette ne savent toujours pas à quelle sauce ils seront mangés.

R.S.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Numéro 113, juin-juillet-août 2017

Mots-clés