Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 53, septembre-octobre 2007 > DOSSIER : Industrie pharmaceutique : les rouages de la machine à (...)

DOSSIER : Industrie pharmaceutique : les rouages de la machine à profits

Glossaire et bibliographie

Mis en ligne le 27 septembre 2007 Convergences Société

  • AMM : Autorisation de Mise sur le Marché ; c’est le « feu vert » indispensable donné par l’État aux laboratoires pharmaceutiques qui veulent commercialiser un nouveau médicament.
  • AFSSAPS : Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé ; c’est elle qui est chargée de délivrer les AMM sur le marché français.
  • blockbuster : médicament vedette dont le chiffre d’affaire annuel dépasse le milliard de dollars.
  • « screening », ou criblage à haut débit : technique de test d’un grand nombre de molécules simultanément sur différentes cibles thérapeutiques, pour en évaluer l’efficacité.
  • FDA : Food and Drug Administration ; agence chargée, entre autres, de délivrer les autorisations de mise sur le marché des nouveaux médicaments sur le territoire des États-Unis.
  • galénique : mise en forme des produits pharmaceutiques sous forme de sirop, gélules, suppositoires, ampoules, voie injectable, etc.
  • générique : médicament vendu sur ordonnance et dont le principe actif est celui d’un médicament qui n’est plus sous brevet (princeps).
  • me-too : de l’anglais signifiant « moi aussi » ; molécule nouvelle ayant une structure chimique connue et ne présentant aucune amélioration par rapport aux molécules existantes.
  • OTC : de l’anglais « over the counter », « par-dessus le comptoir » : médicament vendu sans ordonnance, et dont les prix sont libres.
  • pipe-line : par analogie avec les long tuyaux d’approvisionnement en pétrole, ensemble des longues procédures de recherche et de développement (recherches précliniques, essais cliniques, mise à l’échelle industrielle) qui permettent d’aboutir à un nouveau médicament.

À voir et à lire

Film

MEIRELLES Fernando, The Constant Gardener (inspiré du roman du même nom de John le Carré)

Livres

PIGNARRE Philippe , Le grand secret de l’industrie pharmaceutique, La Découverte, 2003. Après dix-sept ans passés dans l’industrie pharmaceutique, notamment comme chargé de communication, Pignarre décrit et dénonce dans ce livre les principales caractéristiques de l’industrie pharmaceutique et propose sa conception de la « crise » du secteur.

URFALINO Philippe, Le grand méchant loup pharmaceutique, Textuel, 2005. Petit livre « anti-Pignarre » qui prend le contre-pied des critiques habituelles de l’industrie, assimilées à la théorie du complot, avec toutefois des nuances et précisions utiles.

SALOMON Jean-Claude, Le complexe médico-industriel, Mille et une nuits, 2003. Petit livre très clair rédigé par un membre du comité scientifique d’ATTAC.

BLECH Jörg, Les inventeurs de maladies, manœuvres et manipulations de l’industrie pharmaceutique, Actes Sud, 2005. Inquiétante revue des dangers qui menacent les consommateurs de médicaments et des stratégies alambiquées des laboratoires pour étendre le champ d’application de leurs spécialités - voire pour « inventer » des maladies en façonnant le discours médical par des articles de revue, des colloques scientifiques, etc.

Et pour ceux qui lisent l’anglais, un livre de référence :

ANGELL Marcia, The truth about drug companies, Random House, 2004. Best seller anglo-saxon sur le sujet, par la rédactrice en chef du New England Journal of Medicine.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article