Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves d’entreprise > SNCF > Bulletin NPA SNCF Lille > 2020 > mars > 26

Gestion de risque

Actuellement, les médecins conseil de la Caisse de Prévoyance, chargés de se prononcer sur la « longue maladie » (statut qui permet le maintien d’une solde complète) ne peuvent pas exercer. Problème : le délai de 6 mois court toujours pour un retrait d’une demi-solde aux salariés en arrêt maladie ! Mais pour la direction, « l’entreprise ne peut pas prendre le risque d’un maintien de solde pour des agents qui pourraient finalement ne pas y avoir droit ». Traduction : on passe tous les concernés à « demi-solde ». Plutôt que de maintenir les collègues malades avec un minimum de ressources en attendant d’y voir plus clair… Le seul risque qui les obsède c’est le risque économique.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article