Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Bulletins d’entreprise > SNCF > Bulletin NPA-Étincelle SNCF Lille > 2020 > avril > 25

Enquête ou interrogatoire ?

À défaut de solutions pour organiser le retour au travail dans de bonnes conditions, on utilise le bourrage de crâne et la pression. Chaque agent en télétravail sera appelé par son DUO, pour un interrogatoire en règle. Le but : s’informer sur sa situation familiale, sa santé, son mode de transport, etc. Il ne manque que l’horoscope !

Une intrusion inacceptable dans la vie privée et un bon moyen pour nous faire croire qu’il y aurait de « bonnes » et de « mauvaises » raisons pour refuser de risquer sa peau en retournant sur site ! Certains collègues ont décidé d’exprimer collectivement leur point de vue : si on retourne sur site, c’est à condition qu’on nous donne les moyens de faire certaines activités dans des conditions sanitaires correctes et qui nous semblent importantes. Sinon c’est niet. Une position qu’il serait bon de pouvoir tenir et généraliser !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article