Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves d’entreprise > SNCF > Bulletin NPA-Étincelle SNCF Lille > 2020 > mars > 26

Double peine

La SNCF retient la moitié du salaire à partir de 6 mois d’arrêt. Cette mesure de répression des arrêts maladie s’accompagne d’une gestion bureaucratique à l’inverse de tout humanisme : en cas de retard dans le traitement de la paie, l’agent peut se voir retirer... deux moitiés d’un coup, générant des fiches de paie tristement vides et sans même en être prévenu à l’avance par quiconque. Malade et pauvre, mais raisonné par le cri du ventre, il n’y aurait plus qu’à retourner bosser... malade !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article