Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2020 > avril > 1er

Chine : des chiffres opaques, un but précis

1er avril 2020 Brève Monde

L’arrêt quasi général des grands centres industriels de plusieurs régions et le confinement total de dizaines de millions de personnes répondaient certainement à l’impératif sanitaire. Mais les mensonges d’État, la traque des lanceurs d’alerte – comme le médecin Li Wenliang qui est décédé du covid-19 – répondaient à un autre impératif : museler toute contestation sociale et politique dans le pays.

La manipulation des chiffres n’est pas le propre de la Chine. La France en fait de même en ne comptabilisant que les décès à l’hôpital. Régime autoritaire ou « démocratie » bourgeoise, il n’est pas permis aux travailleurs de mettre leur nez dans la gestion de la crise. Des fois que l’envie de gérer la société leur prendrait…

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Mots-clés