Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Bulletins d’entreprise > SNCF > Bulletin NPA-Étincelle SNCF Lille > 2020 > avril > 14

Chiens de garde

La fameuse disposition qui ouvre le droit à 14 jours d’arrêt de travail pour « garde d’enfants » dans cette situation exceptionnelle de fermeture des écoles et lieux d’accueil de la petite enfance, n’est pas comprise par tout le monde de la même manière... Au début du confinement, nombreux sont les collègues à avoir sollicité cet arrêt auprès de leur hiérarchie. Mais il y a garde et garde... Des collègues en télétravail ont essuyé un refus avec un motif tout trouvé : on peut travailler chez soi et en même temps s’occuper des enfants ! Le fameux « en même temps » à la sauce Macron ?

Sauf qu’il faudrait avoir quatre bras et que les bras supplémentaires ne sont pas fournis par la direction ! Pour les bébés : confinés dans le lit à barreau, pour les plus grands : devant la télé pendant qu’on assure le boulot pour la boîte ! En tout cas, la priorité c’est de nous faire bosser, à tout prix !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article