Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Bulletins d’entreprise > Arkema (Pierre-Bénite) > 2020 > avril > 22

Prime de risque exceptionnelle

À la suite de la montée de la grogne sur plusieurs sites Arkema (notamment dans l’atelier Polymères fluorés du site de Pierre-Bénite), la direction a décidé de verser sur la paie de mai une prime de présence pour la durée du confinement. De 200 à 1 500 € suivant sa présence avec 100 € pour les télétravailleurs, la direction aime bien diviser. Outre les questions du bien fondé de notre présence sur le site, cette prime pose pas mal de questions : les congés recommandés par la direction vont-ils maintenant nous porter préjudice ? Pourquoi ne pas mieux récompenser les télétravailleurs ? Ces conditions étaient-elles bien nécessaires ?

Ne nous leurrons pas, cette prime exceptionnelle n’est rien d’autre qu’une prime de risque créée pour acheter la paix sociale et mieux nous diviser. Elle ne suffira pas à nous faire oublier notre mise en danger pendant cette pandémie. Nos vies ne sont pas à vendre et toute la gestion de cette crise sera à remettre en question.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article