Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Bulletins d’entreprise > Arkema (Pierre-Bénite) > 2020 > novembre > 5

Jeux d’ombres

5 novembre 2020 Brèves d’entreprise

À l’heure où nous imprimons cette feuille, nous ne connaissons pas le vainqueur des élections américaines.

Beaucoup pousseraient un soupir de soulagement en cas de défaite de Trump. Pourtant, le CV de Biden n’a rien de rassurant. Toute sa carrière, il s’est illustré par son soutien indéfectible aux intérêts des capitalistes américains. Il a voté les interventions militaires aux quatre coins du monde aussi bien que les lois anti-pauvres.

Surtout, une défaite de Trump ne signifierait nullement que les groupes d’extrême-droite qui le soutiennent cesseraient d’intervenir dans la vie politique comme ils le font aujourd’hui – parfois les armes à la main. Et on ne peut pas compter sur Biden pour enrayer leur progression lui qui, vice-président d’Obama, a mené la politique qui leur a pavé la voie.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article