Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2020 > mars > 27

Pas de frontières pour la barbarie capitaliste en Grèce

27 mars 2020 Brève Monde

Couvert par l’Union européenne, le gouvernement grec a accentué la répression contre les migrants en provenance de Turquie. Depuis le 1er mars, il a suspendu le droit d’asile, livrant les migrants à toutes les maltraitances. La dernière en date : l’enfermement de 189 réfugiés dans le camp de Klidi au nord du pays. Une vingtaine de tentes, quelques douches et toilettes chimiques, et rien d’autre. La visite d’un avocat ou d’un médecin aux réfugiés est impossible. Même les flics qui surveillent le camp considèrent les conditions de vie comme inhumaines !

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Mots-clés