Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences révolutionnaires > Numéro 93, avril-mai 2014

Le tour de chauffe des conducteurs de la Ligne C du RER

Mis en ligne le 22 avril 2014 Convergences Entreprises

Les horaires de travail des conducteurs de train sont un cauchemar : aucune journée n’est semblable à la précédente, rendant la vie personnelle très compliquée. Sur la Ligne C, en banlieue parisienne, les plannings de travail ne sont plus prévus à l’année mais tous les trois mois. Impossible de connaître ses congés avec un peu d’avance, sans parler des horaires. C’est pour obtenir une grille annuelle et les embauches qui permettraient d’alléger les journées que les conducteurs se sont mis en grève du 7 au 9 avril. Avec 30 % de grévistes et une quarantaine de participants aux assemblées générales quotidiennes, ils étaient conscients qu’ils ne pourraient pas faire reculer la direction. Loin de se décourager, ils ont décidé de rester en contact, syndiqués et non syndiqués, pour préparer une nouvelle action qui ne se limite pas cette fois à la seule Ligne C. Car les problèmes qu’ils soulèvent sont ceux de tous les conducteurs et au-delà de tous les cheminots.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Numéro 93, avril-mai 2014

Mots-clés