Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Convergences révolutionnaires > Numéro 139, juin 2021 > Israël / Palestine

Israël / Palestine

Israël : Lapid le Désossé va former un nouveau gouvernement

Mis en ligne le 17 juin 2021 Convergences

Valentin le Désossé était un danseur et contorsionniste de la seconde moitié du 19e siècle. Immortalisé par le peintre Toulouse-Lautrec, il fit les beaux jours du moulin de la Galette, sur la Butte Montmartre à Paris. Eh bien, l’acrobate vient d’être battu à plate couture par le leader centriste israélien Yaïr Lapid.

Ce dernier a annoncé la formation d’une nouvelle majorité gouvernementale. Elle regroupe deux partis de la gauche sioniste, deux du centre, deux de la droite, un de l’extrême droite, sans oublier… un parti arabe proche des islamistes. Un superbe sens de l’équilibre et de la souplesse d’échine. Bravo l’artiste !


Israël : ça commence mal

Première décision prise par le futur chef de la majorité parlementaire israélienne Yaïr Lapid : il vient de se prononcer contre la création d’un état civil non relié à la religion, une demande des partis laïcs mais aussi de maintes associations citoyennes. Pour se marier les Israéliens devront donc, selon leur foi réelle ou supposée et même s’ils sont athées, continuer à passer devant le rabbin, l’imam, le curé ou le pasteur. La seule échappatoire : aller se marier civilement… à Chypre, pour faire ensuite reconnaitre leur union en Israël. Ce qui fait l’affaire des agences de voyage spécialisées dans ce business.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article