Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Convergences révolutionnaires > Numéro 132, septembre-octobre 2020 > Livres

Livre

Black Lives Matter : Le renouveau de la révolte noire américaine

4 octobre 2020 Convergences Culture

Black Lives Matter

Le renouveau de la révolte noire américaine

De Keeanga-Yamahtta Taylor, éd. Agone, 2017, 408 p., 24 €


L’universitaire et militante Keeanga-Yamahtta Taylor explique avec clarté l’émergence et la consolidation de Black Lives Matter depuis 2014 tout en reliant le sort du mouvement à une perspective révolutionnaire.

Pour résumer cet ouvrage riche et incisif, Black Lives Matter est un mouvement qui naît de la déception des deux mandats d’Obama, de la colère face aux violences policières et plus généralement du racisme institutionnel comme de l’accroissement des inégalités socio-économiques depuis la crise. Surtout, il provient d’une politisation plus forte et générale de cette nouvelle génération de militants noirs, attentifs à relier les oppressions des Noirs au système capitaliste américain.

On lira avec attention l’analyse que Keeanga-Yamahtta Taylor fait de l’évolution des discours idéologiques depuis la ratification des droits civiques et de l’intégration d’une nouvelle petite bourgeoisie noire à l’appareil politique, vouée à administrer les problèmes des Noirs pauvres, à sermonner ces derniers ou réprimer leurs révoltes. Ainsi, la quasi-totalité de l’appareil politique de plusieurs centaines de villes (maires, juges, commissaires de police, etc.) est aujourd’hui contrôlée par des Afro-Américains, bien utiles lorsqu’il s’agit d’implanter des mesures sécuritaires et austéritaires.

Le grand mérite de l’autrice est d’éclairer avec finesse l’articulation entre le racisme et la lutte des classes aux États-Unis. Il n’y a qu’en avançant sur ces deux fronts, affirme-t-elle, que le mouvement pourra réduire le fossé politique entre les franges blanches de la classe ouvrière américaine et celles victimes de racisme. Du livre, nombreuses sont les transpositions possibles au contexte français. À lire de toute urgence !

Pour un résumé plus complet du livre, aller voir l’article du 30 août 2020 sur le site Convergences révolutionnaires, sur-titré « Black Lives Matter : reconnaître et dévoiler les violences sociales à l’œuvre derrière les violences raciales ».

Résumé de James Léger

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Mots-clés