Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 121, septembre-octobre 2018 > Films

BlacKkKlansman

de Spike Lee

9 octobre 2018 Convergences Culture

BlacKkKlansman

de Spike Lee


Le réalisateur Spike Lee, connu notamment pour Do the right thing, est à l’affiche avec BlacKkKlansman, Grand prix au dernier festival de Cannes.

Ce film antiraciste est basé sur l’histoire vraie de Ron Stallworth, policier afro-américain de Colorado Springs qui a infiltré le Ku Klux Klan en 1978 ! Il a écrit ensuite un récit sur cette aventure, que les éditions Autrement viennent de publier sous le titre Le noir qui infiltra le Ku Klux Klan.

Le film se présente comme un thriller, rythmé, plein d’humour et jubilatoire par moments… ce qui n’empêche pas la gravité du propos. Fiction-documentaire mais aussi divertissement réussi tant la charge contre la bêtise crasse des suprémacistes blancs, mais aussi contre le racisme ordinaire, de la police par exemple, est efficace, portée par des comédiens excellents (dont, dans le rôle principal, Jon David Washington, fils de Denzel Wahington interprète de Malcom X dans le film de Spike Lee), une bande-son super et une reconstitution des années 1970 parfaite.

La scène finale nous prend à contre-pied en venant nous rappeler, s’il en était nécessaire, que le combat contre le racisme est plus que jamais d’actualité dans l’Amérique de Trump.

Liliane Lafargue

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article