Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 3

Macron découvre qu’il y a des jeunes en souffrance

3 juillet 2021 Brève Politique

Dans une interview au magazine Elle, Macron s’en est pris à ceux qui dénonceraient les discriminations et les injustices liées aux origines et à la couleur de peau avant les inégalités sociales. « Il y a des jeunes Blancs qui s’appellent Kevin et ont de grandes difficultés », a dit Macron, comme s’il s’agissait d’une découverte. La société capitaliste repose sur l’exploitation d’une classe sociale par une autre. Si le fait d’être Noir ou Arabe ne facilite pas la vie, il ne suffit pas pour autant d’être Blanc pour échapper à cette exploitation. Macron, quand il prend des mesures contre les chômeurs, les jeunes ou les handicapés, se moque bien de leur couleur de peau. Chez les capitalistes dont il défend les intérêts, c’est avant tout le fric qui compte. L’universalisme de Macron, c’est celui de l’exploitation.

Quand il dénonce la « racialisation », Macron ne cherche évidemment pas à unir les exploités mais à prendre une part du marché de l’électorat influencé par les idées racistes et xénophobes, en concurrence avec beaucoup d’autres politiciens.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article