Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 1er

Belgique : se coudre les lèvres pour se faire entendre

1er juillet 2021 Brève Monde

Plus de 400 sans-papiers – originaires principalement d’Afrique du Nord – occupent depuis la fin mai une église et des locaux universitaires à Bruxelles. Certains ont entamé une grève de la faim pour demander une régularisation collective de leur situation, faisant valoir qu’ils vivent et travaillent en Belgique, dans la clandestinité, depuis plusieurs années.

Face à une situation bloquée, certains d’entre eux, dans un geste désespéré, ont entrepris de se coudre les lèvres pour montrer que leurs voix n’étaient pas entendues. Les organisations humanitaires soulignent que la vie de plusieurs d’entre eux est en danger par manque de nourriture. Mais le gouvernement refuse toujours de négocier.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article