Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 3

Brésil : pots de vin et vaccins

3 juillet 2021 Brève Monde

Bolsonaro, président d’extrême-droite du Brésil, s’était fait élire en 2018 en prétendant éradiquer radicalement la corruption qui gangrène le pays. Depuis le début de l’épidémie de Covid, il n’a cessé de s’opposer à toute mesure de protection sérieuse. Après avoir nié le danger de l’épidémie, vanté des médicaments prétendument miracles comme la Chloroquine, refusé masques et vaccins, renvoyé plusieurs ministres de la santé qui lui tenaient tête, le voilà pourtant pris dans un scandale retentissant. Plusieurs ministres et des militaires auraient réclamé des pots de vin à des fournisseurs de vaccins, pour acheter des vaccins dont Bolsonaro nie pourtant l’efficacité.

Ces vaccins, on s’en doute, étaient destinés à ceux qui ont les moyens de les payer, pas à la population des favelas.

Si rien n’indique pour le moment que Bolsonaro lui-même aurait touché ces commissions, il semble clair qu’il s’est entouré d’escrocs et a fermé les yeux sur leurs malversations.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Mots-clés