Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 17

Pologne-Israël : ne fais pas à autrui…

17 août 2021 Brève Monde

Israël a protesté, avec quelque raison, contre la loi votée par le Parlement polonais qui rend plus difficile, voire impossible, la restitution, aux descendants des trois millions de Juifs polonais exterminés par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, des biens confisqués d’abord par l’occupant allemand, puis par le régime stalinien d’après guerre. Dans leur immense majorité, ces biens sont des maisons ou des appartements réquisitionnés après la déportation de leurs occupants vers les camps de la mort. Il s’agit, à l’évidence, d’une législation inique.

Mais, à cette occasion, l’État hébreu pourrait faire lui-même un examen de conscience et s’interroger sur la quarantaine de lois tout aussi iniques qui empêchent les descendants des 750 000 Palestiniens qui se sont enfuis de chez eux lors de la guerre de 1947-1948 de récupérer leurs champs, leurs maisons ou leurs appartements confisqués par l’État sioniste avant d’être attribués à des citoyens juifs. Une spoliation non seulement facilitée et entérinée par l’État mais dont la contestation est interdite par la loi israélienne.

Comme le dit le vieil adage : « Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fît. »

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Mots-clés