Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 17

Marseille : les logements vétustes tuent

17 juillet 2021 Brève Société

Le 17 juillet, un immeuble de la cité des Flamants, dans le 14e arrondissement de Marseille, a été la proie des flammes. Le bilan s’élève pour le moment à au moins trois morts et deux blessés graves. Plusieurs habitants ont été obligés de sauter par les fenêtres.

Ce bâtiment, qui appartient à un bailleur social, est en partie squatté et semble-t-il très peu entretenu.

Ce n’est pas la première fois que se produisent de tels drames dans les quartiers pauvres de Marseille. En 2016, plusieurs immeubles avaient été détruits par des incendies. Des dizaines de personnes avaient été blessées. La vétusté des bâtiments et le non-respect des règles de sécurité sont les causes principales de pareils désastres. Les propriétaires, y compris les organismes sociaux, n’ont parfois plus les moyens de les entretenir ou ne le veulent pas quand il s’agit de marchands de sommeil. On a aussi soupçonné des promoteurs immobiliers d’avoir provoqué ces incendies pour libérer de l’espace et favoriser la spéculation.

Plusieurs manifestations ont eu lieu pour protester et exiger des logements sociaux dignes et sûrs.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Mots-clés