Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > janvier > 23

Guadeloupe : la théorie du complot a bon dos

23 janvier 2022 Brève Politique

Lors d’une conférence de presse, Patrick Desjardins, le procureur de la République de Pointe-à-Pitre, a expliqué que les violences et manifestations diverses qui secouent l’île depuis trois mois étaient dues en fait à un « complot » impliquant groupes mafieux, manifestants et syndicalistes et dirigé en sous-main par un fonctionnaire de police. Quant à la misère, au chômage, aux coupures d’eau et d’électricité, à la voirie dans un état lamentable – qui sont le quotidien de la population et ont joué un rôle clé dans l’éclatement de la révolte dont le refus du passe sanitaire a été l’élément déclenchant – il n’en a pas parlé. Sans doute pour ne pas s’embarrasser de détails secondaires. Et il a lancé ses fins limiers aux trousses des complotistes. Samedi toute la journée des manifestants – dont plusieurs leaders syndicalistes – se sont regroupés devant le tribunal en soutien aux huit personnes interpellées et aux quatre placées en détention provisoire.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article