Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves d’entreprise > RATP > 2020 > mars > 21

Avant la contamination, la condamnation… !

Dans son dernier décret, le gouvernement indique des mesures sanitaires à appliquer dans les bus, notamment la montée par les portes arrières et la mise en place d’une zone de sécurité pour le conducteur. Cependant, il semble que la direction de la RATP soit moins réceptive aux mesures visant à protéger ses salariés, qu’à celles qui cassent le service des transports publics. Et cela ne s’arrête pas là ! Dans ce contexte d’état d’urgence sanitaire et de confinement, la Régie continue ses conseils de discipline envers les élus CGT, Ahmed Berrahal du dépôt de Vitry et Alexandre El Gamal du dépôt de Flandres, qui risquent deux mois de mise à pied comme leurs collègues Yacine et Patrick. Tous deux sont toujours convoqués jeudi 26 mars pour faits de grève, une ‘‘télé-convocation’’ qui souligne le ridicule de la direction et son jusqu’au boutisme dans la répression. En attendant les télé-mobilisations, ne nous laissons pas faire face à ces grands patrons qui ne se masquent pas !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article