Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Bulletins d’entreprise > Suez PSO > 2022 > juin > 9

Suez dans les bagages de l’armée française

La direction vante l’existence de « salariés réservistes » grâce à une convention signée entre Suez et le ministère des Armées, aménagements de postes à l’appui. Mais troquer le gilet orange pour le treillis est loin d’être notre rêve à tous ! Lors de ses opérations extérieures, ce que l’armée française défend avant tout, ce ne sont pas les populations civiles, mais les intérêts du néo-colonialisme et des entreprises françaises, telles que Suez, qui espèrent rafler au passage de nouveaux marchés. Dans l’exemple pris par la communication de la direction, l’opération militaire de la France au Mali, la présence française est actuellement rejetée par la population, consciente que l’impérialisme défend uniquement ses intérêts.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article