Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Bulletins d’entreprise > RATP > 2020 > avril > 3

Pour nous, le virus sans filtre !

À la maintenance, à chaque entretien technique, on change une vingtaine de filtres d’aération. Ils sont destinés à recueillir les impuretés présentes dans l’air des rames du métro. Qu’en est-il du dégagement de poussières en cette période ? Les postillons et germes sont censés rester en suspension dans l’air et s’accumulent donc sur ces fibres, quelle y est leur durée de vie ? Le contenant pour ces filtres usagés est ouvert aux quatre vents… Mais pour la direction ce n’est pas un problème !

Imprimer Imprimer cet article

Réagir à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.