Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Bulletins d’entreprise > Suez PSO > 2020 > mai > 7

Notre monde d’après

Face à la gravité de la crise sanitaire, le gouvernement et les entreprises ont prétendu se rendre compte de l’importance de certaines activités indispensables à la société, et de leur insuffisante rémunération.

D’où l’idée de compenser cette injustice permanente, par des primes temporaires. 500 ou 1 000 euros devraient nous contenter, ou du moins faire taire notre colère ? Combien ont mis en danger leur santé et celle de leurs proches, par le fait de continuer à assurer ces activités indispensables ?

Pour nous, « le monde d’après » ne doit pas être un retour à l’anormal. 500 euros d’augmentation des salaires par mois pour tous, ça ce serait normal.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article