Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > janvier > 4

Mourir pour les industriels

4 janvier 2021 Brève Monde

En une semaine, cinq militaires français ont été tués au Mali. Jean Castex s’est fendu d’une visite sur place au réveillon après la mort des trois premiers. Macron a exprimé la gratitude nationale aux deux suivants. Une gratitude bien compréhensible puisque les soldats déployés « neutralisent » par centaines les embrigadés de l’autre camp et protègent ainsi l’industrie extractive du Sahel et ses juteux profits. Tant pis pour les milliers de victimes civiles entre les deux camps, coincées entre le marteau et l’enclume, moins pleurées par nos gouvernants.

Ironie de l’histoire, l’hommage national aux soldats du bataillon meusien est rendu à Verdun, symbole de la boucherie capitaliste de 14-18. Comme disait alors la chanson : « Messieurs les gros, si vous voulez faire la guerre, payez-la de votre peau. »

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Mots-clés