Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

> Bulletins d’entreprise > Solvay Saint-Fons > 2020 > juin > 3

Licenciements subventionnés

Depuis deux mois et demi, les patrons peuvent s’inviter à la table du chômage partiel et se délester de la charge de payer les salaires sur l’argent des impôts... donc le nôtre. Solvay ne voulait pas être écarté du festin et en a profité pour ralentir la production sur le site de Collonges.

Souvenons-nous : lors de la présentation au mois de février de son plan d’économies GROW, la direction parlait de fermer une unité et de supprimer des postes. Maintenant, elle se goinfre de fonds publics, ceux-là même qui permettent « d’éviter le chômage » si on en croit le gouvernement, pour subventionner des suppressions d’emplois. Mais pas question de payer l’addition.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article