Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Bulletins d’entreprise > Suez PSO > 2021 > janvier > 27

Les feux de l’amour ou les dents de la mer ?

27 janvier 2021 Brèves d’entreprise

Nouveau rebondissement dans le feuilleton Suez-Veolia : le fonds d’investissement Ardian et son homologue américain GIP ont annoncé qu’ils étaient sur les rangs pour une « solution amicale » concernant l’avenir de Suez.

L’intersyndicale tombe dans le panneau de cette « amitié » dans le monde des affaires et se félicite qu’Ardian soit français. Pendant ce temps, Suez continue à se féliciter de sa « pugnacité » face à Veolia.

Amour ou haine, tout ceci s’inscrit dans la recherche des plus grands profits. Si le terme « pugnacité » doit nous inspirer, c’est pour revendiquer de meilleurs salaires, de meilleures conditions de travail et des embauches, quel que soit le montage financier trouvé par ces requins.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article