Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2020 > janvier > 6

Les États-Unis renforcent leur mainmise sur l’Irak

6 janvier 2020 Brève Monde

En tuant à Bagdad le général iranien Soleimani, l’armée américaine vient de signifier au gouvernement iranien qu’elle reste le maître du jeu en Irak où l’influence de l’Iran paraissait grandissante.

De début octobre à mi-décembre, face aux milliers de manifestants qui ont affronté à travers tout le pays le gouvernement irakien, dénonçant le chômage, la dégradation des conditions d’existence et la corruption, la répression a été sanglante : près de 450 morts et plus de 20 000 blessés. Les Hachd al-Chaabi, milices liées au pouvoir iranien, étaient en première ligne pour réprimer le mouvement populaire… Mais ce n’est pas l’appui de l’Iran à la répression en Irak, ni la répression des manifestants ce dernier mois en Iran même qui gênait le gouvernement américain !

Au contraire. Mais de ce maintien de l’ordre contre les populations pauvres, il tient à en avoir, lui, le monopole. En assassinant le général iranien, en décidant de dépêcher sur place 750 soldats supplémentaires, Trump a décidé d’une démonstration de force non seulement vis-à-vis du gouvernement iranien mais aussi des populations révoltées, rappelant que l’ordre social inique contesté par les manifestants est garanti par la domination américaine... Quitte à faire monter de plusieurs crans la tension dans une région déjà explosive.

Mots-clés : | |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article