Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Bulletins d’entreprise > Hôpitaux > 2020 > mars > 19

« En première ligne sans protection »

Malgré le risque de contagion très élevé, les infirmiers et aides-soignants ne se voit souvent attribuer que des masques chirurgicaux en nombre insuffisant. Et que dire des autres salariés. On est loin des recommandations de porter des masques FFP2 (plus protecteurs) pour les suspicions et les cas avérés de covid-19, même pour les soins invasifs et à risque d’aérosolisation. Le placébo contre le covid, pas sûr que ça marche !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article