Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Bulletins d’entreprise > RATP > 2020 > avril > 3

Calcul menteur

La direction ne cesse de nous marteler que l’ensemble des rames sont nettoyées chaque nuit. Mais on a comme un doute... Sur l’atelier de maintenance de la ligne 4, trois métros sont nettoyés pendant la nuit par une équipe de cinq collègues de l’entreprise Challancin.

Il y a 52 rames qui tournent sur la ligne 4. En moyenne le trafic a été réduit de 50 %. On peut donc évaluer qu’environ 25 rames tournent à l’heure actuelle. Il faudrait donc 42 salariés chaque nuit pour désinfecter l’ensemble des trains dont une trentaine avec l’habilitation électrique pour pouvoir nettoyer les métros stationnés sur les rails...

Si on étend le problème à l’ensemble des lignes, ce n’est pas moins de 600 personnes qu’il faudrait pour faire ce nettoyage.

Plus de doute ! On nous envoie bosser sur des métros pas désinfectés et la direction, elle, s’en lave les mains.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article