Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves d’entreprise > Hôpitaux > 2020 > mars > 18

C’est parce que c’est la crise qu’il faut qu’on s’organise

Depuis le début de l’épidémie, les directions hospitalières semblent avoir changé : les voilà soudainement réceptives aux demandes du personnel et aux remontées du terrain ! Des lits en plus, du personnel supplémentaire qu’on fait venir comme on peut, des DRH qui se démènent pour que les soignants puissent faire garder leurs enfants… Un réveil tardif ! Seul problème, et de taille, les directions se trouvent en porte-à-faux, entre nos besoins et la pénurie du terrain (sous-effectif, manque de matériel adapté). Sans parler du flou sur les procédures à suivre.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article