Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > janvier > 18

Renault, comme Volkswagen

18 janvier 2016 Brève Entreprises

Il a suffi d’un secret de polichinelle révélé pour faire « dévisser » l’action Renault… Les marchés sont peut-être aussi volatiles que les particules fines. Volkswagen ne serait donc pas le seul constructeur automobile à s’arranger avec les normes de pollution des moteurs diesel. Pour Renault, l’écart constaté entre les essais sur banc et les conditions réelles de conduite serait de 1 à 25. La réalité, bien connue des travailleurs de l’automobile, c’est que les possibilités de dépolluer existent aujourd’hui, à condition de s’en donner les moyens humains et matériels. À l’opposé des préoccupations de Renault, qui supprime des postes pour augmenter ses profits.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article